Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

ectropion du col uterinGénéralités

Le col de l’utérus correspond au segment le plus bas de l’utérus. Sa partie superficielle se trouve au fond du vagin.

Au niveau du col de l’utérus, deux tissus différents se rejoignent. Le tissu qui recouvre la partie externe constitue l’épithélium malpighien exocervical. Le tissu qui recouvre la partie interne constitue l’épithélium glandulaire endocervical (ou épithélium cylindrique). La « zone de jonction » ou « zone de transformation » constitue la frontière entre ces deux épithéliums.

La zone de transformation peut faire l’objet de variantes anatomiques. Les cellules constituant cette zone peuvent également se transformer et constituer une dysplasie.

ATTENTION IMAGES SENSIBLES

Définition

L’ectropion ou ectopie se définit par la présence d’une éversion de l’épithélium glandulaire (ou cylindrique) sur l’exocol d’au moins 5 mm par rapport à l’orifice externe anatomique du col utérin. L’épithélium cylindrique endocervical vient ainsi déborder sur l’épithélium malpighien exocervical.

ectropion

Ectropion du col utérin

Un ectropion peut être congénital (de naissance), ou le plus souvent acquis. Lorsqu’il est acquis, l’ectropion se forme sous l’influence des hormones oestrogènes à partir de la puberté, ou dans des circonstances favorisantes comme la grossesse ou l’accouchement.

 

Signes cliniques – Symptômes

Un ectropion est le plus souvent asymptomatique. Il est découvert lors d’un examen gynécologique au spéculum. Plus rarement, un ectropion peut provoquer :

  • une leucorrhée abondante, translucide : pertes vaginales plus abondantes, non infectées ;
  • des métrorragies post coïtales : saignement d’origine vaginal provoqué par les rapports sexuels ;
  • une leucorrhée jaunâtre ou verdâtre : pertes vaginales sales, témoins d’une surinfection de l’ectropion (cervicite ou ectropion surinfecté).

 

Diagnostic

L’ectropion est visible à l’œil nu, lors d’un examen gynécologique au spéculum. Parfois, en cas de doute diagnostique, un examen plus approfondi par colposcopie peut être indiqué.

Il se traduit par la présence d’une zone rouge située autour de l’orifice externe du col utérin et débordant sur au moins 5 mm par rapport à ce dernier. Dans certains cas, l’ectropion peut s’étendre jusqu’aux culs de sac vaginaux.

La colposcopie pratiquée en cas de doute diagnostique permet d’observer les papilles de l’épithélium cylindrique. L’examen à l’acide acétique et au Lugol montre la position extériorisée de la ligne de jonction séparant les deux épithéliums, située à plus de 5 mm de l’orifice externe.

 

Evolution

L'ectropion a le plus souvent tendance à disparaître avec le temps. Il subit pendant une durée de cinq à quinze ans, un phénomène de réparation physiologique appelée « métaplasie malpighienne ». Cette réparation physiologique ou « transformation typique » correspond au remplacement progressif de l’épithélium cylindrique qui déborde sur l’épithélium malpighien par ce dernier, de façon centripète (de la périphérie vers l’orifice externe anatomique du col utérin). Par ce processus physiologique, les symptômes liés à la présence d’un ectropion ont tendance à disparaître avec les années.

 

Traitement

Le traitement est adapté en fonction des troubles occasionnés par l’ectropion :

  • Infection (cervicite) : traitement local par ovules d’antibiotiques et par voie orale en cas de persistance des symptômes.
  • Leucorrhées abondantes ou métrorragies post coïtales : électrocoagulation (cautérisation par coagulation électrique) de l’ectropion ou cryocoagulation (cautérisation par le froid) ou vaporisation au laser.

Ectropion 1

Ectropion avant traitement

Ectropion 2

Ectropion après électrocoagulation

Ces traitements sont envisagés généralement en dernier recours et après une vérification soigneuse par frottis cervico-vaginal et par colposcopie de l’absence d’autres lésions du col utérin (dysplasie ou cancer).

 

BLOC

Vidéo bloc opératoire

 

Complications du traitement

Comme chaque intervention chirurgicale, le traitement de l’ectropion comporte certains risques. Ces risques sont rares.

  • Sténose du col utérin : obstruction séquellaire du col utérin pouvant altérer la qualité de la glaire cervicale et provoquer une stérilité d’origine cervicale ou empêcher la dilatation du col utérin lors d’un accouchement ;
  • Saignement ;
  • Surinfection.

 

Anglais

Cervical ectropion

 

A lire aussi

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Invité - élise

    Jai un electropion et ca m'arrive de saigner en dehors des rapport. Est ce normal?

  • Bonjour,
    Oui, un ectropion peut saigner en dehors des rapports sexuels. Mais un ectropion peut aussi saigner parce qu'il est surinfecté ou bien parce qu'il est le siège de lésions précancéreuses.
    Je vous conseille donc vivement de faire le point avec votre gynécologue.
    Cordialement

  • Invité - Martin lolivier

    Bonjour,
    J'habite en Chine et je viens de voir 2 gynécologues qui me recommandent tout 2 un "traitement thérapeutique micro-ondes de l'ectropion cervical". Mon col est légerement érodé mais je n'ai aucune infection, tous les résultats sont négatifs. J'ai eu un curetage suite à une fausse couche il y a 4 mois, tout était revenu à la normale jusque là. Est-il risqué d'avoir recours à ce traitement à base de micro-onde? Est-il nécessaire sans infections d'agir? J'ai lu qu'en Chine ils ont systématiquement recours à ce type de traitement alors qu'en France pas du tout, cela m'inquiete.. Que faire?

    à China
  • Bonjour,
    Un ectropion qui ne présente pas de symptômes n'a pas à être traité...
    Cordialement,

  • Invité - Lucie

    Bonjour,
    J'ai depuis plusieurs années un ectropion qui m'embête. Il m'a provoqué par le passé des saignements après rapports puis tout est rentré dans l'ordre.
    Dernier frottis datant de fin août normal hormis ectropion inflammatoire. J'ai eu un traitement d'une semaine avec polygynax car petits saignements ou pertes brunes quotidiens. J'ai été tranquille pendant 1 mois et depuis septembre ça recommence. Dois-je retourner consulter ou bien est ce que ces petits saignements qui me provoquent parfois des petites douleurs de règles pourraient être dûs à l'implant Nexplanon (depuis fevrier 2014) ?

  • Bonjour,
    Il vaut mieux dans votre cas refaire le point avec votre gynécologue.
    Cordialement,
    Dr Benchimol

  • Invité - julie

    bonjour, j'ai appris vendredi que j'étais enceinte j'entre dans ma 5sa mais le lendemain j'ai perdu un peu de sang, je suis allée au urgence gynécologique et on m'a dit que j'avais un ectropion... on m'a fait une prise de sang et une echo (echo rien vue car trop tôt). mon taux de beta hcg a été multiplié par 10. On m'a quand même demandé de revenir 48heures après pour vérifié que toute allée bien... depuis samedi je n'ai plus de perte sanguin. voilà ma question: est ce que tout cela pourrait avoir un effet négatif sur ma grossesse?

  • Bonjour,
    Vous posez une mauvaise question, ou plutôt votre question est mal posée. La bonne question est me semble-t-il est ce que ma grossesse évolue normalement ?
    C'est justement le taux de contrôle des B HCG (avec un taux qui double toutes les 48h) couplé à des nouvelles échographies qui vous apporteront la réponse...
    Cordialement,

    Dr Benchimol

  • Invité - Sarah

    Bonjour,
    J'ai 31 ans, mon médecin gynécologue, m'a diagnostiqué un ectropion après une consultation au speculum pour un frottis, ( j'attends le résultat du frottis) entre temps, elle m'a donné un traitement d'ovules, les derniers mois j'ai souvent des saignements après les rapports, des sensations de brûlures, et des fois des démangeaisons , une grosse fatigue chronique. Ma question est la suivante : on essaye avec mon partenaire d'avoir un enfant depuis quelques mois, est ce que cela peut influer sur la fécondité? est ce que ça peut engendrer des problèmes plus graves? Merci.

  • Bonjour,
    S'il s'agit vraiment d'un simple ectropion, pas d'incidence sur la fécondité et pas de problèmes graves engendrés par ce dernier.
    Cordialement,

    Dr Benchimol

  • Invité - racha99

    bonjour,
    je suis ménauposé,ayant des sensations de coup de poignard parfois au au vagin ,mon gynécologue ne m'a pas donné d'explications satisfaisantes,mais il m'a fait un prelevement pour frottis,résultat:ectropion ,il m'a proposé de faire un deusième frotis apres traitement avec colpotrphine ( l'ectropion ne me cause aucun pb,il n'y a pas de sympomes)
    je suis aller voir un autre gynéco qui m'avait fait une colposcopie selon ses dires pour etre plus tranquile et une biopsie , il m'a dit l'ecropion est tres leger mais je ne veux pas attendre ,quel est votre avis?

  • Invité - Sarah

    Bonjour,
    Il s'agit finalement d un ectropion associé à une hyperplasie endocervicale, mon médecin traitant m'à donné du colpotrophine pour l ectropion et de la progestérone pour la fécondité mais je n ai pas bien compris ce diagnostic . Qu'est ce quec c est qu ectropion associé à une hyperlasie endocervicale ?
    Merci

  • Invité - Laure

    Bonjour,
    Suite à deux frottis qui ont mis en évidence une lésion de bas grade à 6 mois d'écart, la colposcopie n'a rien révélée. Mon médecin m'a diagnostiqué un ectropion et m'indique que c'est cet ectropion qui fausserait les résultats des frottis. Est-ce possible? Dois-je faire des examens complémentaires? Dois-je envisager un traitement particulier?
    Je vous remercie par avance pour votre aide.

  • Bonjour,

    Votre question est intéressante.

    Oui, il est tout à fait possible qu’un ectropion « fausse » les résultats d’un frottis. En effet, le frottis comporte un certain nombre de faux positifs : c'est-à-dire que le frottis soit en faveur d’une lésion, qui en réalité n’existe pas.

    Cependant, avant de poser cette conclusion, il faudrait s’assurer :

    Qu’au niveau de la colposcopie la « zone de jonction pavimento-cylindrique » a été suivie et vue dans sa totalité ;
    Qu’il n’existe pas de lésion vaginale passée inaperçue.

    Si tel est le cas, il faudrait continuer à vous surveiller par des frottis et colposcopies régulièrement, et s’adapter en fonction des résultats retrouvés.

    Ce conseil ne remplace pas une consultation chez votre médecin !!!

    Cordialement,

  • Invité - racha99

    Bonjour,
    mon frottis a revele un ectropion sans symptomes,j'ai fais une colposcopie et une biopsie dont voici le résultat:
    Materiel fragmenté et mucoide comportant des fragments de 0,1 cm inclus en totalité.
    L'examen microscopique montre un matériel fibrino-muqueux et lococytaire renfermant des lambeaux de muqueuse glandulaire endocervicale dont les glandes sont tapissées par un épithélium stratifié fait de cellules cubo-cylindriques montrant une anisocaryose un hyperchromatisme nucléaire et des mitoses.
    En conclusion:
    Aspect de dysplasie épithéliale glandulaire de haut grade(atypie glandulaire:de haut grade)

    à Morocco
  • Invité - Cha

    Bonjour,

    J'ai effectué l'opération au laser pour l'ectropion il y a maintenant 3 ans.
    En effet, j'avais des saignements abondants lors de mes rapports, c'était juste une solution "esthétique".

    Cependant, on ne m'avait pas prévenu des risques "encourus" par ce type de procédure.
    La gynécologue qui m'a reçue la semaine dernière m'a dit que c'était une opération qui pouvait engendrer des fausses couches, or, je n'ai jamais été prévenue avant l'opération.

    Qu'en pensez-vous? Est ce que les risques de ne pas pouvoir avoir d'enfants sont élevés?

    Merci d'avance,

  • Bonjour,
    Je n'ai rien à rajouter à ce qui est déjà écrit dans cet article à ce sujet...
    Cordialement,

  • Invité - Sarag

    Bonjour,

    J'ai traité un ectropion avec colpotrophine, je n'ai plus eu de saignements pendant 04 mois, là ça reprend, des saignements pendant la période d'ovulation (12eme jour après le 1er jour de règles) et pendant le rapport , le sang est plus abondant d'une couleur plutôt brune avec des petits caillots de sang, sur le diagnostic du frottis il y avait "ectropion associé à une hyperlasie endocervicale" j'ai pris RDV chez le gynécologue dans trois semaines, est ce que vous pensez que je devrai consulter en urgence, est ce que ça peut être lié à autre chose que l'ectropion?

    Je vous remercie d'avance.
    Cordialement

Ajouter un commentaire
0
Pages
0
Gynécologie
0
Obstétrique
0
Fertilité
0
Images