11 Place de la Nation

75011 Paris, France

Tél : 01 46 59 28 19

RDV EN LIGNE

@ CONTACT

Calendrier

Protocoles de transfert d'embryons congelés - 5.0 out of 5 based on 2 votes

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

cycle spontane TECGénéralités

La congélation embryonnaire permet de conserver les embryons surnuméraires qui n’ont pas été transférés lors de la tentative de FIV ou ICSI en cours. Le transfert d'embryons congèles (décongelés) est une procédure plus simple que la fécondation in vitro proprement dite dans son ensemble.

Il existe deux techniques de congélation embryonnaire : la congélation lente et la vitrification. Cette dernière empêche la formation de cristaux intracellulaires.

Le recours à la congélation embryonnaire est de plus en plus fréquent, du fait de la politique de transfert d'un embryon unique (permettant de réduire le taux de grossesses multiples et de leurs complications) et de l'amélioration des techniques de congélation embryonnaire.

Le transfert embryonnaire se fait après la mise en place d'un "protocole de transfert".

 

Pré requis

  • Les sérologies des deux membres du couple doivent être à jour ;
  • Un consentement du couple doit être signé.

 

Protocoles de transfert

Il existe trois types de protocoles de transfert embryonnaire. Aucune supériorité en terme de taux de grossesse de l'un d'entre eux n'a été démontrée.

 

Cycle spontané

Ce protocole peut être utilisé chez les femmes de moins de 38 ans, présentant des cycles naturels normaux, réguliers, sans ovaires micropolykystiques ou d'autres troubles de l'ovulation.

Le cycle sera surveillé par un monitorage de l'ovulation :

  • une échographie et un dosage du 17 Béta-œstradiol ; LH et Progestérone à J3 ;
  • une échographie et un dosage du 17 Béta-œstradiol ; LH et Progestérone à J12 ;
  • l'endomètre doit mesurer au moins 8 mm d'épaisseur ;
  • dés qu’un follicule mesure 14 mm, la patiente doit pratiquer un test d’ovulation urinaire chaque matin ;
  • Utrogestan 100 mg 3 fois par jour à partir du lendemain du test d'ovulation positif ;
  • la date du transfert d'embryon est déterminée en fonction de l'âge de l'embryon au moment de sa congélation.

 

cycle spontane TEC

 Cycle spontané

 

Cycle stimulé

Dans certains cas, on préfère stimuler légèrement l'ovulation afin d'optimiser le cycle.

  • Injections de FSH à 50 ou 75 unités à compter de J6 puis quotidiennement ;
  • le monitorage de l'ovulation est ensuite identique ;
  • le déclenchement de l'ovulation se fait par une ampoule de HCG 5000 UI ou par Ovitrelle ;
  • la date du transfert d'embryon est déterminée en fonction de l'âge de l'embryon au moment de sa congélation.

 

cycle stimule TEC

 Cycle stimulé

 

Cycle substitué

Il s'agit de créer un cycle artificiel.

  • une échographie et un dosage du 17 Béta-œstradiol ; LH et Progestérone à J3 ;
  • en l'absence de kyste ovarien on débute la désensibilisation par un antagoniste (Decapeptyl, Synarel) ou un agoniste (Cetrotide, Orgalutran) de la GnRH que l'on poursuit quotidiennement ;
  • le même jour on commence l'œstrogène : Progynova 2 mg 1 comprimé par voie orale par jour pendant 6 jours, puis 2 comprimés par jour pendant 4 jours, puis 3 comprimés par jour sans interruption jusqu'au test de grossesse ;
  • un monitorage s'effectue à J12 avec un dosage du 17 Béta-œstradiol et de la Progestérone ;
  • l’endomètre doit mesurer au moins 8 mm d’épaisseur et la Progestérone < 1 ng/ml ;
  • lorsque ces critères sont réunis, on arrête l'antagoniste ou l'agoniste de la GnRH, on poursuit le Progynova à la même dose, et commence l’Utrogestan 300 mg/j. Si l’endomètre est encore trop fin, on augmente le Progynova à 4 comprimés par jour et on refait une échographie et prise de sang 4 à 6 jours plus tard ;
  • la date du transfert d'embryon est déterminée en fonction de l'âge de l'embryon au moment de sa congélation.
  • en phase lutéale, après le transfert d'embryon, on continue le Progynova et l’Utrogestan aux mêmes doses jusqu’au test de grossesse fait 14 jours après le transfert et jusqu’à 12 semaines d’aménorrhée en cas de grossesse.

 cycle substitue TEC

Cycle substitué

 

A lire aussi

 

Sources

0
Pages
0
Gynécologie
0
Obstétrique
0
Fertilité
0
Images

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.