Le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle les recommandations suivantes pour les personnes revenant de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie.

24 février 2020

Dans les 14 jours suivant le retour  :

  • Surveillez votre température 2 fois par jour ;
  • Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;
  • Portez un masque chirurgical lorsque vous êtes en face d’une autre personne et lorsque vous devez sortir ;
  • Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique ;
  • Evitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;
  • Evitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…) ;
  • Evitez toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…) ;
  • Travailleurs/étudiants : dans la mesure du possible, privilégiez le télétravail et évitez les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine...) ;
  • Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée, compte tenu de la difficulté à porter un masque toute la journée.

En cas de signes d’infection respiratoire dans les 14 jours suivant le retour :

  • Contacter le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes et du séjour récent en Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie.
  • Evitez tout contact avec votre entourage et conservez votre masque.
  • Ne pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.
N - 4.9 out of 5 based on 7 votes
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Infection ou maladie contractée dans un établissement de santé. Elle est par définition absente à l'entrée du patient et survient au moins 48h après son admission à l'établissement de santé (ou délai supérieur à la période d'incubation de l'infection). Il est admis qu'elle peut se manifester jusqu'à 30 jours après la sortie du patient de l'hôpital. Les principaux facteurs de risque sont :

  • Gestes et techniques invasives : cathéter vasculaire ; sondage urinaire ; intubation artificielle ; endoscopie ; perfusions.
  • Etat général du patient : âge > 60 ans ; prématuré ; maladie grave ; patient grabataire ou immunodéprimé ; patient déjà infecté ; antibiothérapie à large spectre ; patient hospitalisé en soins intensifs ; mauvaise hygiène du personnel médical ou paramédical.

La prévention des maladies nosocomiales passe par le respect de principes d'hygiène élémentaire par le personnel médical et paramédical ; par l'utilisation rationnelle d'antibiotiques et par l'antibioprophylaxie (traitement courts, préventifs) ; par la formation des professionnels de santé et par l'information du public.

DICTIONNAIRE GYNECO-OBSTETRICAL  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

0
Articles
0
Gynécologie
0
Obstétrique
0
Fertilité
0
Images

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.