Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il s’agit d’effectuer la recherche du virus HPV sur le liquide de suspension du frottis cervico-utérin initial. Cet examen fait parfois de manière automatique permet de rechercher la présence de virus HPV dit « à haut risque » et parfois de rechercher de manière plus spécifique les génotypes HPV 16 et HPV 18 le plus souvent impliqués dans les lésions du col à haut grade ainsi que dans le cancer du col utérin.

La présence de ces virus oriente le plus souvent vers la réalisation d’une colposcopie à la recherche de lésions du col utérin. Leur absence est très rassurante et classe la patiente à faible risque d’évolution vers le cancer du col utérin.

Vous n'êtes pas autorisé à mettre des commentaires

DICTIONNAIRE GYNECO-OBSTETRICAL  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

0
Articles
0
Gynécologie
0
Obstétrique
0
Fertilité
0
Images

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.