Site web du Docteur Benchimol
Dépistage, diagnostic, traitement, téléconsultation médicale
Site web du Docteur Benchimol
Gynécologue-obstétricien, 11 Place de la Nation, 75011, Paris, France
Site web du Docteur Benchimol
Clinique de Bercy, Clinique Sainte-Thérèse
Site web du Docteur Benchimol
Dépistage, diagnostic, traitement, téléconsultation médicale
Site web du Docteur Benchimol
Gynécologue-obstétricien, 11 Place de la Nation, 75011, Paris, France
Site web du Docteur Benchimol
Prise de rendez-vous en ligne
Site web du Docteur Benchimol
Gynécologue-obstétricien, 11 Place de la Nation, 75011, Paris, France
Site web du Docteur Benchimol
Clinique de Bercy, Clinique Sainte-Thérèse
Site web du Docteur Benchimol
Gynécologue-obstétricien, 11 Place de la Nation, 75011, Paris, France
Site web du Docteur Benchimol
Prise de rendez-vous en ligne
Site web du Docteur Benchimol
https://www.docteur-benchimol.com/, https://www.doctinet.info/
Site web du Docteur Benchimol
Dépistage, diagnostic, traitement, téléconsultation médicale
Site web du Docteur Benchimol
Prise de rendez-vous en ligne
Site web du Docteur Benchimol
Clinique de Bercy, Clinique Sainte-Thérèse
Site web du Docteur Benchimol
Gynécologue-obstétricien, 11 Place de la Nation, 75011, Paris, France
Site web du Docteur Benchimol
Prise de rendez-vous en ligne

Le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle les recommandations suivantes pour les personnes revenant de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie.

24 février 2020

Dans les 14 jours suivant le retour  :

  • Surveillez votre température 2 fois par jour ;
  • Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;
  • Portez un masque chirurgical lorsque vous êtes en face d’une autre personne et lorsque vous devez sortir ;
  • Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique ;
  • Evitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;
  • Evitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…) ;
  • Evitez toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…) ;
  • Travailleurs/étudiants : dans la mesure du possible, privilégiez le télétravail et évitez les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine...) ;
  • Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée, compte tenu de la difficulté à porter un masque toute la journée.

En cas de signes d’infection respiratoire dans les 14 jours suivant le retour :

  • Contacter le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes et du séjour récent en Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie.
  • Evitez tout contact avec votre entourage et conservez votre masque.
  • Ne pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

AlgorithmeVotre frottis évoque la présence d'Atypies des cellules glandulaires (AGC).

Afin de préciser la conduite à tenir vous devez bénéficier d'un Test HPV (Typage viral).

Le Test HPV (ou Typage viral) permet la recherche du virus HPV dans la sphère génitale. Le typage viral se fait exactement de la même manière que le frottis cervico-vaginal, lors d’une simple consultation gynécologique. Si votre frottis initial a été prélevé en phase liquide le Test HPV sera effectué automatiquement sur ce même prélèvement.

Le virus HPV (Human Papilloma Virus ou Papilloma Virus Humain) est reconnu être l’agent causal principal des états précancéreux et du cancer du col utérin. Il est également à l’origine des verrues génitales.

Le virus HPV est un virus constitué d’ADN. Plus de 120 génotypes (sous types) différents sont actuellement connus, grâce aux progrès de la biologie moléculaire.

Certains génotypes sont dits « oncogènes » ou « à haut risque ». Ceux-là sont susceptibles d’être impliqués dans l’apparition d’états précancéreux et dans leur évolution vers le cancer du col utérin.

D’autres génotypes sont dits « non oncogènes » ou « à bas risque ». Ceux-là sont plutôt impliqués dans la formation de verrues génitales, non cancéreuses.

 

Retour au point de départ de l'algorithme.

Sélectionnez le résultat de votre test HPV (typage viral)

Separateur anime 1

Separateur anime 1

 

A lire aussi

 

Source

Institut National du Cancer : Recommandations 2016

DICTIONNAIRE GYNECO-OBSTETRICAL  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

0
Articles
0
Gynécologie
0
Obstétrique
0
Fertilité
0
Images

Bienvenue sur le site du Docteur Benchimol

Site d'information en gynécologie-obstétrique

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.