Bienvenue sur le site web du Docteur Benchimol
Gynécologue-obstétricien, 11 Place de la Nation, 75011, Paris, France
Docteur Benchimol Tél : 01 46 59 28 19
Prise de rendez-vous en ligne
Colposcopie, Hystéroscopie, Chirurgie gynécologique, Stérilté
Clinique de Bercy, Clinique Sainte-Thérèse
Docteur Benchimol
Dépistage, diagnostic, traitement, téléconseil médical, téléconsultation
Webmaster
https://www.docteur-benchimol.com/, https://www.doctinet.info/
Merci d'avoir visité mon site
A bientôt !
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Algorithme

Dans l'attente de leur mise à jour, les modalités de surveillance post-thérapeutique en vigueur sont celles de l'ANAES de 2002.

 

 

 

 

Modalités de surveillance post-thérapeutique des CIN

Les modalités de surveillance post-thérapeutique des lésions CIN doivent tenir compte de la sensibilité imparfaite du frottis et de la colposcopie postopératoires, et du risque d'abandon de la surveillance (qui augmente avec le recul post opératoire, passant de 7-11 % à 6 mois à plus de 20 % après 2 ans).

Habituellement, une surveillance régulière peut être proposée avec un premier contrôle entre 3 et 6 mois. Compte tenu de la sensibilité imparfaite de la cytologie, cette surveillance devrait associer la colposcopie au frottis utérin avec des biopsies dirigées et/ou un curetage endocervical selon l’aspect colposcopique et la situation de la jonction squamo-cylindrique.

Les examens normaux méritent d'être répétés dans un délai de 6 mois à 1 an, avant d’envisager une surveillance cytologique annuelle.

À l'inverse, en cas d’anomalies, le traitement des lésions résiduelles confirmées par l’histologie devrait dépendre de leur sévérité et de leur situation sur le col.

L’expectative ou un traitement destructeur est possible pour les lésions CIN de bas grade entièrement visibles à la colposcopie.

Une nouvelle exérèse est nécessaire pour les lésions CIN de haut grade et les lésions noncomplètement visibles à la colposcopie.

Parfois, une nouvelle exérèse est indiquée en cas d’exérèse incomplète d’une lésion micro-invasive et en cas d’exérèse endocervicale incomplète d’une lésion CIN lorsqu’une sténose post-thérapeutique empêche une surveillance cytologique et colposcopique fiable.

Retour au point de départ de l'algorithme.

 

A lire aussi

Source

Institut National du Cancer : Recommandations 2016

Haute autorité de santé

DICTIONNAIRE GYNECO-OBSTETRICAL  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

0
Articles
0
Gynécologie
0
Obstétrique
0
Fertilité
0
Images

Bienvenue sur le site du Docteur Benchimol

Site d'information en gynécologie-obstétrique

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.